Huile booster de pousse (oignon, ail, gingembre, cannelle)

Hello!

Après le Spray hydratant anti-chute et accélérateur de pousse à l’amla et au neem, je vous retrouve pour un nouveau soin pour les cheveux. Un soin sous forme d’huile (un mélange de plusieurs huiles à vrai dire) en partie à base d’ingrédients qu’on trouve généralement dans sa cuisine : de l’oignon, de l’aildu gingembre et de la cannelle, macérés dans de l’huile d’olive.

Non je ne suis pas obsédée par la longueur, je ne rêve pas d’une longue chevelure comme Raiponce (quoique … 😉 ). Mon principal problème est cette alopécie de traction (chute de cheveux causée par un étirement prolongé et répété) à l’avant et au niveau des tempes! J’ai le cuir chevelu moins fourni à ces endroits, on observe donc un léger creusement.

Pour m’aider dans cette lutte, j’ai choisi de combiner les ingrédients suivants, et en faire un macérât huileux. Une bonne base pour mon soin final!

L’oignon pour sa haute teneur en souffre permettant la régénération des follicules pileux. (Circulation sanguine améliorée, les follicules seront mieux oxygénés et nourris).
L’ail pour sa richesse en acides aminés, minéraux (souffre, zinc, fer, cuivre, manganèse, sélénium…), vitamines (A, B1, B2, B3, B5, B6, C et E), oligo-éléments, fibres et protéines. Un bon allié pour la stimulation du bulbe capillaire, permet pousse et fortification des cheveux.
– Le gingembre et la cannelle pour ses qualités d’accélérateur de circulation sanguine et d’activateur de pousse.

Quant aux huiles rajoutées à ce macérât, je vous laisse prendre connaissance de mon précédent post sur Les bienfaits des huiles végétales et essentielles pour les cheveux afin de voir ce qui a motivé mon choix : amla, avocat, ricin, moutarde, chanvre, coco, tea tree, bay Saint Thomas, menthe poivrée, ylang-ylang.

Huile booster de pousse
pour massage du cuir chevelu et bain d’huile

HV : huile végétale
HE : huile essentielle
cc : cuillère à café / 1 cc = 5 ml

Ingrédients (pour environ 200 ml) :

– Oignon (1/4)
– Ail (2 petites gousses)
– Gingembre (50 g)
– Cannelle en poudre (1 petite cc)
– HV d’olive (150 ml)

– HV d’amla (1 cc)
– HV d’avocat (1 cc)
– HV de chanvre (1 cc)
– HV de coco (2 cc)
– HV de moutarde (2 cc)
– HV de ricin (2 cc)
– HE de Bay Saint Thomas (35 gouttes = 1ml)
– HE de menthe poivrée ( 20 gouttes)
– HE d’ylang-ylang (20 gouttes)
– HE de tea tree (20 gouttes)
– Vitamine E (20 gouttes) anti-oxydant, évite le rancissement des huiles

Réalisation :

Pour le macérât huileux, hacher grossièrement (ou découper) l’oignon, l’ail, le gingembre. Mettre le tout dans un bocal, rajouter la cannelle puis l’huile d’olive Bien mélanger, refermer le bocal et laisser macérer à l’abri de la lumière pendant au moins 2 semaines (voire 3 à 4 semaines même). Veiller à remuer le bocal de temps à autre.

Après la fin de la période de macération, filtrer la préparation au chinois, dans un bol. Pour plus de sécurité, j’ai opté également pour un filtre à café en papier afin d’éviter les petites particules. C’est long!

Rajouter ensuite le reste des ingrédients (les huiles et la vitamine E). Bien mélanger puis transvaser dans les flacons à l’aide d’un petit entonnoir.

Elle peut se conserver jusqu’à 6 mois. Bien agiter avant chaque utilisation.
Attention : cuir chevelu sensible s’abstenir (sinon, effectuer un test au préalable)!

Bon je vous vois venir … Oignon + Ail = forte odeur pas vraiment agréable!
C’est vrai, je ne vais pas vous mentir. Mais les autres huiles comme l’huile de coco ou encore les huiles essentielles d’ylang-ylang et de menthe poivrée, atténuent cette forte odeur.
Toutefois, je préfère effectuer mon massage du cuir chevelu le soir (sur toute la tête ou juste devant) et ainsi laisser l’odeur se dissiper pendant la nuit  (et avec les produits de coiffage du matin, ni vu ni connu)! Pour le bain d’huile, la question ne se pose pas, étant donnée le shampoing qui suit 😉 .

Cela fait environ 5 mois que j’utilise cette huile, et je peux vous dire que les résultats sont là.
Ok, ce n’est spectaculaire, mais il y a une amélioration. J’ai toujours moins de cheveux devant mais je suis incontestablement moins dégarnie qu’avant!
Je tiens également à signaler que ces derniers mois je n’ai appliqué l’huile qu’une fois (voire deux) par semaine (massage et bain d’huile compris). A présent, je vais tenter d’être plus assidue et augmenter le rythme  ⇒ 3 à 4 fois par semaine et non 1 à 2.

Malheureusement, je n’ai pas de photo avant/après 😦 . Ceci dit, je vais tenter de réparer cette erreur afin de pouvoir vous montrer l’évolution ultérieurement.

Publié par

Grande gourmande, buveuse de thé, dévoreuse de séries, aimant faire des gâteaux maison et m’entourer de produits cosmétiques (une vraie collectionneuse). Trentenaire vivant en région parisienne, je partage ma vie, mes goûts et mes découvertes en tout genre, tout ce qui m’anime!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.